Développement personnel

25 minutes pour changer de vie

Nous n’avons qu’une vie. 24 heures par jour. Pas une de plus. Je me suis toujours demandé à quoi ressemblent les journées des personnes qui accomplissent de grandes choses dans leur vie. J’ai scruté, analysé, visionné des moments de leur vie. J’ai regardé des vidéos Youtube. J’ai lu, constaté, testé. J’en suis arrivée à la conclusion que la plupart de ces personnes ont un dénominateur commun : celui de ne pas avoir une minute à perdre dans le bullshit. Ils ne sont pas du genre à alourdir leur besace de convenances, de futilités, ou autre. Ils sont très « straight to the point ». Pas de place pour le truc négatif du genre : « mais tu sais qu’il a dit qu’elle a dit que tu aurais dit qu’elle n’était pas à la hauteur ». Encore moins pour les interprétations d’un ego en mal de considération : « tiens, tiens, c’est quoi ce regard qu’il m’a jeté. J’y vois plus de la défiance que de la sympathie ».

No time for these considerations.

Pendant longtemps, je leur ai même trouvé un côté « suffisant ». Je me disais même :
« Mais pour qui se prennent-ils ? »,
« Ils n’ont pas le temps de s’arrêter 5 minutes avec nous ? »,
« Pourquoi sont-elles toujours pressées ? Elles doivent faire semblant, ce n’est pas possible ».

Je me rends compte à présent que ces gens ont tout compris à la vie. Je les admire. S’ils n’ont pas le temps de s’éterniser dans les futilités, c’est qu’ils ont des buts à accomplir.

Il y a quelques semaines, j’ai voulu tester la fameuse technique Pomodoro. Je sentais qu’il me fallait une nouvelle technique de gestion de mon temps. Car, finalement : c’est là que réside toute forme de succès. Pourquoi, en 24 heures, certains arrivent à réaliser de nombreux défis ? Et pourquoi d’autres ont las, dès le réveil ?
Je me revois encore réviser il y a quelques années, avec la playlist de Rocky en fond : j’avais désactivé mes réseaux. Une seule tâche. Un seul but. Straight to the point.

Deux mots sur la technique Pomodoro :

La technique Pomodoro est une technique de gestion du temps développée par Francesco Cirillo à la fin des années 1980. Cette méthode se base sur l’usage d’un minuteur permettant de respecter des périodes de 25 minutes appelées pomodori (qui signifie en italien « tomates »). Ces différentes périodes de travail sont séparées par de courtes pauses.
Et fort de ces quelques jours d’expérimentation, je dois te dire que ma productivité s’en est trouvée décuplée, de façon incroyable. Et ce sont les checks dans mes checks lists qui me le disent.

check-1289751_640.png
La technique se présente sous la forme de cinq étapes :
1. décider de la tâche à effectuer  (par exemple : répondre aux emails durant 25 min, ou écrire, ou passer des appels) -> le fait d’avoir une seule tâche en tête renforce ton focus : je peux te le garantir,
2. régler le pomodoro (minuteur) sur 25 minutes : celui de ton portable peut très bien faire l’affaire, ou un minuteur d’internet si tu es sur l’ordinateur ;
3. travailler sur la tâche jusqu’à ce que le minuteur sonne et la noter comme faite : tu vois les secondes défiler -> je te prie de croire que tu es motivé pour finir juste avant le gong,
4. prendre une courte pause (5 minutes) -> le meilleur moment 
5. tous les quatre pomodori prendre une pause un peu plus longue (15-20 minutes).

pomodoro

Il se passe un truc incroyable avec un minuteur sous les yeux (ou pas loin) : tu sens que tu es soumis à une sorte d’obligation de résultats. Et je me rends compte aussi de la quantité astronomique de minutes que l’on dépense…chaque jour. J’en suis même arrivée à abhorrer toute forme d’interruption durant ma séquence « pomodoro » : parce que, mine de rien, tu dois mettre pause sur le chrono, pour ensuite rajouter quelques minutes à la fin. On s’y perd. No way. Quand je suis en mode « pomodoro » : on ne m’appelle pas, on ne me sollicite pas :).

Autant te dire la vérité, on a interrompu deux de mes « séquences » aujourd’hui, mais sans compter à la minute près :  j’ai donné un petit coup d’accélération pour réguler le truc.

Si tu peux expérimenter cette technique, fais-le. Un énorme bénéfice t’attend. Par contre, je dois te prévenir de quelque chose. Quand tu décides de quitter ta zone « de médiocrité », tu dois t’attendre à une certaine forme de rejet, ou de questionnement de la part d’autrui.
Mais, tu sais quoi : on n’a pas le temps pour cela. On n’a plus le temps.

Bien sûr, je ne te conseille pas de rompre avec toute forme de convivialité, ou de bienséance. Je ne te demande pas de vivre toutes tes heures, en mode « pomodoro ». Non.

Mais, n’oublie pas quelles sont tes priorités. Et n’oublie pas, comme dit ma mère que : « les petits ruisseaux font les grandes rivières ». Une futilité, puis une autre, et une autre…Une conversation, puis un check des réseaux sociaux, puis une vidéo, puis une verre… sont autant de temps en moins dans la concrétisation de ton rêve.

« Personne ne travaille mieux que lorsqu’il fait une seule chose. » Ignace de Loyola

« Si nous faisions tout ce dont nous sommes capables, nous nous surprendrions vraiment. » Thomas Edison

« L’essentiel est sans cesse menacé par l’insignifiant. » René Char

« La plus coûteuse des dépenses, c’est la perte de temps. » Théophraste

« Ne renoncez jamais à un rêve juste à cause du temps qu’il faudra pour l’accomplir. Le temps passera de toute façon. » Earl Nightingale

« On a toujours bien assez de temps lorsqu’on l’emploie bien. » Johann Wolfgang Von Goethe

« Le jour où l’on décide d’agir est le bon jour pour commencer à agir. » Proverbe japonais

J’ai rédigé cet article en deux séquences de 25 minutes. Sans compter la relecture, et la recherche d’illustration.

N’hésites pas à réagir en commentaire : je suis dans ma séquence « blog » (réponses aux commentaires, lecture des autres blogs…), mais dépêches toi : je n’ai que 25 minutes.
Driiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnngggggggggggggggg !

A très bientôt,
Sana,

Tous droits réservés.

Publicités

15 réponses »

  1. “De part et d’autre de votre présent si fragile, le passé et l’avenir sont des monstres assoiffés de temps.”
    Cette citation de Jean d’Ormesson est pleine de bon sens…
    Hélas, notre temps est assoiffé d’argent…
    En effet, il suffit de taper sur Internet : « Time is money » pour tomber sur ce site :
    https://www.time-is-money.biz/
    Affolant ! Non ?
    Moralité : Prenons le temps de vivre !
    Bonne semaine Sana. Prends bien soin de toi. Bisous d’Auvergne. ❤

    Aimé par 1 personne

  2. Voilà le truc rédibitoire !!! Je ne suis ni un robot ni un objet. J’utilise mon bullet journal pour avoir un fil conducteur de mes journées humaines.
    Pourtant, je fais ce que je dois et aussi ce dont j’ai envie.
    Pas de smartphone, pas de télévision et quand je suis concentrée sur quelque chose, j’exite naturellement le reste.
    En même temps, j’imagine mal faire mes travaux en 25mn. Je travaille beaucoup dehors avec des chevaux et autres animaux. Je suis coach en développement personnel 😂 et reliance animale. Je pense que ceux qui me consultent méritent mieux qu’une minuterie.
    Je te mets au défi de faire un tour avec moi en 25mn 😋. C’est le meilleur moyen de réaliser que nous avons des limites.
    Le temps n’est pas de l’argent, c’est la vie qui s’écoule.

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai franchi le pas…
    Je prends le temps de vivre à travers mon nouveau Job.
    Résultat, je fais du bien aux gens, je me fais du bien à moi, et tout va bien !!!
    Des bisous Sana et belle journée à toi.
    Tony

    Aimé par 1 personne

  4. Intéressant, c’est sûr !! J’ai beaucoup aimé la fin 🙂 J’ai tendance à me faire des listes de choses à faire avant d’aller sur internet et je fais attention de ne pas dépasser tel timing…Mais je suis de nature tellement lente, et perfectionniste…donc ça ne va pas de paire avec un timing trop serré. Par contre, j’ai freiné Facebook suite à ton article à ce sujet (c’est tellement creux les réseaux sociaux, dans le genre perte de temps !) et je ne remets pas (trop) au lendemain les choses. Rien qu’à cette échelle de changement de ma vie, les autres me paraissent pas efficaces ou pas se rendre compte que la vie est courte…alors en effet qd on respecte complètement le Pomodoro, on doit être hyper rentable et performants par rapport aux autres !!! Bravo Sana pour ta sagesse !

    Aimé par 1 personne

  5. En fait je comprends que cette méthode puisse être d’unn redoutable efficacité dans certaines tâches, comme de répondre aux mails. Mais n’y a t’il pas le risque d’aller trop vite, de passer à côté de quelque chose d’essentiel ? Pour ma part, en vieillissant, je me rends compte que je ralentis … Comment peut on vivre l’instant présent en le chronométrant ? Bises Sana. 😊

    Aimé par 1 personne

    • Vivre l’instant présent signifie aussi cueillir chaque moment, faire que chaque minute compte.. En fait, ce n’est pas antinomique : rien ne nous empêche de flâner des heures durant, puis de programmer des sessions pomodori et vice versa. Tout dans la vie est une question d’équilibre. Cette technique peut constituer un véritable coup de boost pour concrétiser des projets que l’on a tendance à remiser aux calendes grecques, sous prétexte que nous n’avons pas le temps..

      Aimé par 1 personne

  6. Waouw, merci pour cette super méthode ! Je suis sûre que ça me sera très utile dans le développement de ma future activité. Tu as tout à fait raison de souligner un point essentiel: on ne se rend pas du tout compte de notre immense potentiel de procrastination sur une seule journée. A couper avec des moments où l’on laisse le temps filer naturellement – mais pour des tâches bien spécifiques, ça doit faire des miracles 🙂
    Belle journée à toi !

    Aimé par 1 personne

Répondre à Louis Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s