Ce que nous craignons le plus

Des années de lectures, d’expérimentations, d’analyse, de développement personnel, m’ont amenées à adhérer au constat de Ralph Waldo Emerson, à savoir :

« Ce que nous craignons le plus, c’est généralement de faire ce que nous devons faire ».

Dans le fond, chacun d’entre nous connait ses forces, ses faiblesses. Nous savons parfaitement ce qui est bon pour nous, et ce qui nous est néfaste.

Nous savons quels sont les domaines qui nous passionnent. Nous nous épanouissons dans certaines activités. Nous adorons passer du temps avec un certain type de personnes. Nous sommes très lucides sur nos potentiels sous-estimés, sur nos rêves remisés aux calendes grecques, sur nos peurs inavouées.

Nous nous connaissons parfaitement bien, et alchimistes que nous sommes, nous reculons le moment de transformer tout ce plomb en or, pour la simple et unique raison que nous craignons de faire ce que nous devons faire. Nous craignons que notre propre lumière nous aveugle. 

Et dire que souvent, il suffit de peu transcender nos propres limites : une pointe de probité, un grain d’audace, une pincée de courage pour que la magie opère !

Sana,

Tous droits réservés. 

2 réflexions sur “Ce que nous craignons le plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s