À la Une

Chronique 24 : « Changez de vue, changez de vie » de Fabien Fert

Bonjour,

Je suis récemment tombée sur une pépite que je me dois de vous partager.
En effet, « Changez de vue, changez de vie » est un excellent ouvrage, une belle découverte, en matière de développement personnel.

CHANGEZ_de_vue_COUVERTURE_FINAL_SE_1ERE-DE-COUVERTURE

L’auteur, Fabien Fert nous propose au fil des pages un généreux programme de coaching pour mieux nous connaître, gérer nos émotions, développer notre résilience, prendre de bonnes décisions.

Voici quelques mots relatifs à son parcours, extraits de son site internet :

https://fabienfert.com

« Je suis né en 1971 à Avignon d’une famille de viticulteurs. J’ai grandi dans le respect et l’amour de la Terre. J’ai habité à Marseille, Aix, Gap, Nîmes et Ho Chi Minh (Vietnam). Je navigue actuellement entre Paris et la Provence.
J’adore la beauté au sens large, beauté spirituelle, beauté de cœur et de corps, beauté naturelle et nature sauvage, également beauté musicale et artistique.
Une autre de mes passions est la création, innovation, invention. On me dit avant-gardiste et empathique.
J’ai eu plusieurs vies au sens propre comme au sens figuré (j’ai vécu une EMI) ! Notamment dans les différents emplois que j’ai pu exercer ou les formations que j’ai suivies.
Avec quelques études en poche (Bac Agro, Bac Electrotech, Ingénieur Informatique), j’étais promis à une vie bien rangée. C’était sans compter sur les aléas de la vie et ma forte capacité de résilience. D’un naturel actif et optimiste, j’ai continué à apprendre encore et encore. Je me suis formé dans des domaines très variés (tels que la médecine chinoise, le Qi Gong et le Qi Gong thérapeutique, le Tantra, le dessin 3D, le Design Thinking, l’UX, la Gestion des conflits, la PNL, l’Ennégramme, le Coaching) non pas pour exercer un métier en particulier mais pour élargir mon spectre de connaissances. En d’autre terme pour élargir mon champ de conscience et de compétences.
“Si une personne peut le faire, alors je peux apprendre à le faire aussi en la modélisant.”
Cette capacité à acquérir des connaissances, me permet d’aborder la vie de façon sereine. Car ce que je ne connais pas je suis en capacité de l’assimiler, alors je me sens libre d’avancer vers ce qui compte vraiment pour moi » [..]

La première partie de l’ouvrage est relative aux caractéristiques et au processus du changement notamment.

Fabien Fert propose, pour illustrer le dit processus, un incroyable parallèle avec l’eau :
« Nous sommes composés à 70 % d’eau, serait-il possible que nos changements obéissent aux mêmes lois que celles qui régissent les changements physiques d’état de l’eau ? ».

Il décrit les différentes phases qui s’opèrent lors d’un changement et les liens entre elles. Il indique également les points d’attention à avoir afin de vivre ces périodes de changements du mieux possible et en faire un outil de transformation intérieure.

La seconde partie est extraordinairement riche en outils de changement :
– se connaître face au changement,
– faire le point sur ses valeurs, ses compétences,
– s’allouer des objectifs,
– remplacer ses croyances limitantes,
gérer ses émotions, et ses peurs,
– savoir dire « non »,
– mettre un terme à la procrastination
sont autant de thèmes abordés de façon pragmatique, et efficiente.

Je vous conseille très sincèrement cette lecture car elle fait partie de ces lectures qui nous poussent à l’action dés la dernière page tournée ( et même avant).

Ce livre est très complet et pratique. Ses pages agissent comme un véritable coup de boost.

En outre, fort de son expérience dans de nombreux domaines tels que le management, la gestion de projet, le développement personnel, la PNL, Fabien Fert, passé très prés de la mort par deux fois, nous offre de nombreux outils et nous exhorte à passer à l’action dés à présent.

Car changer de paradigme, de pensées, se libérer de nos conditionnements et de nos peurs nécessitent d’expérimenter, de bouleverser nos habitudes et nos systèmes de croyances.

Dans la vie, il y a ceux qui obtiennent des résultats et ceux qui se trouvent des excuses. Nos limitations nous limitent seulement parce que nous les acceptons en tant que telles.
« J’ai l’intime conviction que chacun d’entre nous est un trésor qui s’ignore ». Puissions nous trouver en nous les clés de notre réalisation. Encore faut-il changer de vue ?

Vous pouvez commander cet ouvrage : ICI.

Sachez aussi que Fabien Fert ( auteur, créateur, speaker, consultant) propose des prestations de coaching pour les entreprises, et pour les particuliers.Il donne aussi des conférences relatives au développement personnel.

A très bientôt,

Sana,

Tous droits réservés.

À la Une

Viendra un temps où…

Viendra un temps où tu danseras, où tu marcheras comme sur des ressorts, où tu sautilleras à cloche pieds car tu seras sur le point de rompre avec toi-même, ou plutôt de t’épouser, de te jeter dans pleins de nouveautés, d’explorer ces chemins que tu avais jusque-là estimés «sans issues». Tu seras alors emporté dans un tourbillon de belles énergies. Tu provoqueras le destin. Tu tenteras. Tu solliciteras. Tu proposeras. Tu travailleras. Et tu n’attendras plus. Tu n’attendras rien de personne. Tu sauras que tu as jeté tes petits cailloux. Tu auras accroché tes hameçons, en étant sûr que cela mordra. Tu seras sûr qu’après avoir planté toute ces graines, viendra le temps de la moisson. C’est alors que les plus belles choses de la vie t’arriveront. C’est alors que tu rencontreras de belles personnes dont tu ne soupçonnais plus l’existence, celles et ceux que tu n’espérais plus. Lire la suite

À la Une

Chronique 12 : Révélez-vous de Flora Douville, aux éditions Marie-Claire

Chaque année, en décembre, je fais le tri dans ma garde-robe. En général, je m’y attèle à la fin du mois de décembre. C’est devenu une sorte de rituel pour préparer l’année suivante. Une sorte de nettoyage de printemps, mais en hiver. Un passage presque obligé pour moi parce-que j’ai besoin de faire le tri, et de modifier les énergies pour accueillir le nouveau. Et en faisant cela, je me rends compte qu’il y a plein de vêtements que je n’ai guère porter, et d’autres que je n’ai eu de cesse de mettre.

Le vêtement a un pouvoir incroyable selon moi. Il révèle beaucoup de choses de nous, et en masquent d’autres.

Bonjour ! J’espère que tu vas bien. Tu l’as sûrement deviné, j’ai envie aujourd’hui de te parler de vêtements, sous un angle tout à fait innovant : celui que nous propose Flora Douville, dans son magnifique livre Révélez-vous, grâce à sa méthode Métamorphose. Lire la suite

À la Une

La promesse de l’Aube

Bonjour,

Je n’allais tout de même pas te laisser sans ce petit quelque chose de fin de semaine…

Aube

J’ai contemplé le soleil pendant qu’il se couchait,

J’ai aperçu, sur la pointe des pieds, le jour, glisser

J’ai vu l’éclat de la lune se refléter sur nos visages,

Et nous, admirant le rivage,

J’ai vu l’éclat des étoiles se refléter dans nos yeux,

J’ai souhaité que ce moment dure durant l’éternité, tel un vœu pieux,

J’ai vu l’éclat de nos sourires sur les petites et douces vagues de l’océan endormi,

Et jamais, je n’ai autant ri,

J’ai saisi la volupté de l’instant,

J’ai vu la magie de nos êtres, se révélant,

J’ai ressenti l’apaisement du moment présent,

Comme si d’or était fait ce moment,

J’ai perçu la quiétude de nos battements de cœur,

J’ai ressenti l’ivresse tel le soprano du Chœur,

J’ai ressenti l’extase,

Eloignant à tout jamais tout sentiment de blase,

J’ai souhaité vivre et revivre ce moment,

Et, j’ai insufflé cette promesse en regardant la lune,

J’ai senti nos êtres communier tel l’alchimiste sur la dune,

J’ai vu l’aurore apparaitre,

Scellant à tout jamais le destin de nos êtres,

Sana,

Tous droits réservés.

Pourquoi aime-t-on l’interlude des vacances ?

Ce jour-là, à peine arrivée, je m’étais connecté au logiciel de congés, juste pour revoir mon planning annuel, et mes congés restants. Comme pour me rassurer. Un peu comme avec un ami de longue date qu’on n’aurait pas vu depuis un bail : « Ben, on se voit toujours samedi ? ». En vrai, en filigrane, on dit : « j’ai hâte d’y être, mais par fierté je ne te l’avoue pas ».

Lire la suite

Le sermon des deux pieds

Au-delà des valeurs de respect, de gentillesse, d’humanisme, d’altruisme, il y en a une qui est primordiale à mes yeux. C’est celle qui me fait passer parfois pour quelqu’un de très fier, de presque imbu de sa personne, voire d’indifférent (selon les perceptions d’autrui). Cependant, c’est aussi celle qui fait que je ne me plie pas en quatre pour qui que ce soit, ni que je renvoie mes envies, valeurs aux calendes grecques (ou renie) pour faire plaisir à quelqu’un. Quand je dis elle, je parle de la dignité. Lire la suite

Je muscle mon bonheur

Audrey Akoun, Florence Servan-Schreiber et Isabelle Pailleau, spécialistes de la psychologie positive nous livrent 3 de leurs secrets du bonheur.

1er secret :

Le bonheur ça ne s’apprend pas mais ça se travaille. Tout le monde n’est pas forcément tombé dans la marmite du bonheur à la naissance mais il n’existe pas de fatalité dans le malheur. L’important n’est pas ce qui nous arrive mais ce que nous faisons de ce qui nous arrive. Le bonheur c’est comme la gymnastique ça se pratique. Alors nous pouvons faire le choix d’une vie meilleure. Au boulot ! Lire la suite

Gratitude

Ce beau dimanche ensoleillé durant lequel j’avais pris plaisir à honorer mes amitiés, rire, marcher, me balader, lire, lâcher prise.. touchait à sa fin. Le soleil avait pris congés depuis quelques heures. Le journaliste égrenait les titres du journal télévisé. Allongée sur mon canapé anglais, je ne prêtais guère attention à l’actualité si désastreuse. La télévision faisant à ce moment là office de distraction sonore.  Lire la suite