Chronique 16 : « Agir et penser comme un chat », de Stéphane Garnier, aux éditions de l’Opportun

« Pourquoi ne pas essayer de ne conserver que ce que vous aimez, de ne préserver que les relations qui vous plaisent, de ne pratiquer que les activités et les métiers qui vous passionnent ?

N’en faire qu’à votre tête, ne suivre que vos envies…Un doux rêve pensez-vous peut-être…Pas pour le chat, qui lui a décidé d’être libre, libre d’avoir, libre d’être, libre de vivre comme bon lui semble à chaque instant de sa vie.

C’est une constante chez le chat, plus qu’une seconde nature, il s’agit du cœur même de sa vie : être libre. Le reste lui importe peu au final, quand souvent, dans nos vies, nous avons relégué cet idéal à éventuellement pouvoir poser nos congés quand cela est possible…selon le planning ».

Si seulement nous pouvions atteindre la liberté d’action du chat, nous n’en serions que plus heureux. Celles et ceux qui ont un chat, et qui ont pris l’habitude d’analyser son comportement, ou d’y être attentif savent qu’un chat est une leçon de vie, à part entière. Pourquoi ? Parce qu’il est libre, calme (la plupart du temps), hermétique au jugement, curieux par nature, indépendant, confiant. Le chat s’adapte à tout, de façon déconcertante, il aime le calme, et sait s’écouter.

En fait, « le chat a tout compris ». Et en partant de ce postulat, Stéphane Garnier nous invite à imiter le comportement du chat. Ce livre est un guide (plein de conseils, et de citations félines) qui détaille, pas à pas, comment mieux vivre en regardant et en nous inspirant de notre chat.

agir-et-penser-comme-un-chat

Quelques mots sur l’auteur de cet ouvrage : Stéphane Garnier

Né à Lyon le 4 août 1974
Formation scientifique & technique
Auteur : romans, essais, nouvelles, humour…
Concepteur rédacteur 
Chroniqueur 
Parolier

Me, myself & I
« On connaît les gens par ce qu’ils font, non par ce qu’ils disent.

PARCOURS :
Une liste d’expériences à la Prévert, sans ordre et non exhaustive.

Ingénieur du son, menuisier par filiation, parolier, concepteur de site web, auteur de nouvelles, ergonome cognitien, vendeur de vignette automobile, concepteur rédacteur en agence de communication, homme à tout faire en station océanographique, éditorialiste satirique pour webmagazine, chanteur, comptable, auteur de romans, trieur de colis, compositeur à mes heures, propriétaire et gérant de chambres d’hôtes, database, vendeur de muguet, R & D pour internet, gestionnaire de patrimoine, responsable projet, franchisé de site de lingerie, agent immobilier, faiseur de café et videur de cendrier, blogueur, apprenti pisciniste, « nègre », président d’atelier de création de marques, beau-père : si, c’est un métier, poète, portraitiste : technique de micro mosaïque photo, juriste sur le tas par nécessité, spectateur puissant du genre humain…

MON RAPPORT A L’ECRITURE : Une maîtresse exigeante

Le livre est plein de belles citations et de leçons :

« La différence entre un chien et un chat. Le chien pense : ils me nourrissent, ils me protègent, ils doivent être des dieux. Le chat pense : ils me nourrissent, ils me protègent, je dois être Dieu; » Ira Lewis

« A observer mon chat si prompt à soigner sa toilette et son élégance, tout en étant capable de chiner un truc intéressant pour lui dans les pires poubelles, une réflexion étonnante m’est apparue : il n’a que faire du luxe et des biens matériels. Pas plus qu’il ne cultive son image ».

« N’accordez pas trop d’importance aux choses matérielles, car vous savez ce qu’on dit : « ce que vous possédez finit par vous posséder! » ».

Mon avis

Nous sommes beaucoup à envier le mode de fonctionnement des chats, cette grande propension au bonheur dont ils savent faire preuve. Ici, l’auteur nous invite intelligemment à adopter le comportement des chats dans notre propre quotidien. Le rêve devient à notre portée, à condition de ne pas s’oublier, d’avoir une belle estime de nous-même, de distinguer l’essentiel du futile, de nous éloigner des relations toxiques, de savoir prendre le temps de vivre, tel un chat.

Ce fut une belle lecture. Et pour avoir un chat, je n’ai fait qu’acquiescer de la première à la dernière ligne de l’ouvrage tellement tout ce qui est distillé, de façon féline, est plein de vérité et de sagesse.

6e2f762969_118443_chat.jpg

Ce livre est disponible : ICI.

Sana,

Tous droits réservés.

 

 

À la Une

Chronique 15 : « Soul Dating », de Malory Malmasson, aux éditions Massot

Hey,

J’espère que tu vas bien. Je reviens aujourd’hui avec une chronique relative à un merveilleux ouvrage de Malory Malmasson. En effet, toujours dans les thèmes autour du développement personnel, de la spiritualité, j’avais besoin d’un bouquin subtil, profond, mais surtout pratique. Et je suis tombée sur cette pépite qu’est « Soul dating ». Lire la suite

À la Une

Chronique 14 : « Ecoute ton corps », de Lise Bourbeau

Bonjour !

Avant toute chose, en ce premier jour de l’année, permettez-moi de faire honneur à la charmante coutume des meilleurs vœux. Je vous souhaite sincèrement le meilleur. Que cette année vous soit heureuse. Que la paix, le repos et la santé vous tiennent lieu de fortune. Mes meilleurs vœux vous souhaitant, en ce jour de nouvel bonheur, amour, santé : que ces mots soient exaucés. Je terminerais par une belle citation de Madame de Sévigné : « Que cette nouvelle année vous soit heureuse, que vos jours soient filés de soie ».

J’espère que vous allez bien. Je reviens donc aujourd’hui avec une chronique relative à un merveilleux ouvrage de Lise Bourbeau. En effet, pour bien commencer l’année, rien de mieux qu’un ouvrage riche en enseignements pour l’harmonie au quotidien. Lire la suite

À la Une

Chronique 13 : « Vous êtes le m’Etre du jeu », de Lise Bourbeau

Une de mes amies a un très petit livre de citations qu’elle consulte de temps à autre pour lire une phrase positive. La dernière fois, après avoir fermé les yeux et ouvert son petit livre sur une page qu’elle pensait être issue du hasard, elle s’est tourné vers moi puis m’a dit :

« Sana, c’est fou, quelle coïncidence ! C’est exactement la réponse à ce que je vis en ce moment ». J’ai souri. Car, je sais qu’il n’y a pas tellement de hasard dans la vie. Lire la suite

À la Une

Chronique 10 : Le placebo, c’est vous, Joe Dispenza, aux éditions Ariane

Saviez-vous que notre cerveau est constitué à 75% d’eau ? Saviez-vous que notre cerveau a la consistance d’un œuf à la coque ?

Notre cerveau est un incroyable organe qui contient plus de 100 milliards de cellules nerveuses (neurones). Et le nombre de connexion de cellules nerveuses peut varier de 1000 à 100 000, en fonction de la zone du cerveau où la cellule est située. Lire la suite

À la Une

Chronique 9 : Osez réussir, de Carol S.Dweck, aux éditions Mardaga

Bonjour !

« Osez réussir! ». Un livre absolument remarquable. Passionnant. Exhaustif. Ayant toujours été attirée, et passionnée par les questions de psychologie du développement, et a fortiori par les questions de la réussite, en lisant cet ouvrage, c’est comme si tout s’était éclairé dans mon esprit : « ah c’était donc cela.. »….

41qsakOlr3L

En effet, je me suis souvent demandé quelles sont les raisons pour lesquelles certains semblent être nés sous l’étoile de la réussite, et pourquoi d’autres se trainent les désillusions de l’échec, ou de la malchance.

Carol S. Dweck nous répond avec brio, de façon illustrée, démontrée, et sur la base d’études scientifiques. Elle nous donne également l’ensemble des clés de compréhension de nos comportements, et les outils pour faire évoluer notre état d’esprit, et aller vers plus de maitrise de soi.

A propos de l’auteur

Professeur à l’université Stanford, Carol S. Dweck est une pointure internationalement reconnue pour ses recherches en psychologie du développement. Les thèmes de prédilection de Carol S. Dweck sont inhérents aux questions de motivation, de personnalité, de développement. Elle dispense d’ailleurs des cours sur le développement social et sur la motivation notamment.

Voici le résumé de l’éditeur :

Fruit de plusieurs années de recherches et vendu à plus de 2 millions d’exemplaires, ce livre de Carol Dweck nous prouve qu’il ne suffit pas d’être doué mais que notre état d’esprit a lui aussi un impact déterminant sur notre réussite. Pensez-vous que votre intelligence est une donnée innée, que vous ne pouvez pas vraiment modifier ? Ou bien pensez-vous plutôt que, peu importe votre niveau d’intelligence, il vous est possible de l’améliorer ?

S’appuyant sur des années de recherche en psychologie du développement, l’auteur met en lumière le pouvoir de l’état d’esprit sur la réussite. Se basant sur les conclusions de ses travaux scientifiques, des anecdotes de la vie quotidienne et des éléments biographiques de personnalités, elle applique sa méthode aux divers domaines de l’existence tels que l’éducation, le sport ou les relations.

Mon résumé

Selon Dweck, il existe deux systèmes de pensée relative à la réussite. Certains estiment que leurs réussites sont basées sur des capacités, des talents, des dons innés : ceux-ci sont considérés comme ayant une théorie de l’intelligence dite « fixe ». D’autres pensent que la réussite est le fruit de labeur, d’apprentissage : ils sont considérés comme relevant de la théorie « de développement ».

Bien sûr, nous ne sommes pas nécessairement conscients de notre propre état d’esprit, mais c’est de notre état d’esprit dont découle notre comportement. Ceci est particulièrement éloquent, évident, dans notre réaction à l’échec. En fait, les individus à l’état d’esprit fixe craignent l’échec car il est synonyme de négation de leurs capacités de base. Alors que les individus avec un état d’esprit de développement ne se soucient guère de l’échec ( ou peu) car ils prennent conscience que leurs résultats, leur réussite peuvent être améliorés. Ainsi, les individus avec une théorie « de développement » sont plus susceptibles de maintenir leurs efforts en dépit des épreuves.

Ces deux états d’esprit jouent un rôle important dans tous les aspects de la vie. Dweck soutient que l’état d’esprit de développement permet de vivre une vie moins stressante et plus accomplie.

Et ce qui est formidable dans nos capacités, ou notre état d’esprit, c’est qu’ils ne sont pas immuables. Ils sont une composante importante de notre personnalité mais nous pouvons les changer. Ne serait ce qu’en connaissant les deux états d’esprit, nous pouvons commencer à penser et à agir différemment.

Aussi , beaucoup de gens ont des éléments des deux d’états d’esprits. Et l’auteur nous en parle comme d’une simple dichotomie afin de simplifier l’analyse.

Extraits

« Andrew Carnegie a un jour dit : « Je souhaite avoir ceci pour épitaphe : Ici repose un homme qui a été assez sage pour introduire dans son service des hommes qui en savaient plus que lui ».

D’accord, ouvrons les fenêtres et laissons entrer un peu d’air. L’état d’esprit fixe est tellement étouffant. Même lorsque ces chefs voyagent à travers le monde et se lient d’amitié avec d’importantes personnalités, leur monde semble tellement petit et confiné, parce que leurs esprits sont toujours focalisés sur une chose : approuvez-moi !

Quand vous intégrez le monde des leaders à l’état d’esprit de développement, tout change. Cela s’éclaire, se développe, s’emplit d’énergie et de possibilités. Vous pensez sans doute : ça alors, ça semble sympa ! […]

En tant que leaders à l’esprit de développement, ils commencent avec une croyance dans le potentiel humain et dans le développement aussi bien le leur que celui des autres. Plutôt que d’utiliser la compagnie comme véhicule pour leur grandeur, ils l’utilisent comme moteur de développement, pour eux-mêmes, les employés, et la compagnie dans son ensemble ».

« Aaron Beck, autorité incontestée dans le domaine du mariage, pense qu’une des croyances les plus destructrices pour une relation est : « Si nous devons y travailler, c’est qu’il y a un vrai problème dans notre relation ».

Comme le dit John Gottman, un chercheur de premier plan dans le domaine des relations interpersonnelles : « Chaque mariage exige des efforts pour être maintenu dans la bonne voie; il y a une tension constante [..] entre les forces qui vous lient ensemble et celles qui peuvent vous séparer ».

Comme pour l’accomplissement personnel, cette croyance que la réussite ne devrait jamais nécessiter d’effort prive les gens de la seule chose dont ils ont besoin pour rendre leur relation harmonieuse. C’est probablement la raison pour laquelle tant de relations s’étiolent parce que les gens croient qu’être amoureux signifie ne jamais devoir faire quoi que ce soit d’exigeant ».

Mon avis

Dweck signe une majestueuse, formidable et pertinente analyse de nos comportements. Ce livre est un guide pour nous inciter à développer un esprit de développement, dans chaque pan de notre vie : dans notre travail, dans nos projets, dans notre couple, dans nos relations sociales.

Le changement d’état d’esprit implique de voir les choses différemment. Quand nous (enseignants, élèves, parents, enfants, athlètes, couples, ..) adoptons l’état d’esprit de développement, nous passons d’un cadre où nous jugeons (ou où nous sommes jugés) à un cadre où nous apprenons ( ou nous aidons à apprendre), ce qui libère les énergies créatrices à mon sens.

C’est un ouvrage excellemment bien rédigé, détaillé, argumenté. C’est un ouvrage qui nous met au défi de nous développer : devenir meilleur, surmonter nos insuffisances, ne pas chercher dans le regard d’autrui ce qui consolide notre confiance mais ce qui nous invite à nous développer.

J’ai vraiment adoré cette lecture car elle me conforte dans mon désir de me développer, de grandir. Je sais à présent que c’est grâce à mon esprit de développement que j’ai à cœur chaque jour de ne pas baisser les bras, d’affronter les défis, d’apprendre, de tomber et de me relever, de me déployer.

Ce livre est disponible ICI.

Le livre est une incroyable leçon de développement personnel. Je ne peux que t’inviter à t’imprégner de ces 381 belles pages : des enseignements, des centaines d’exemples, des situations du quotidien, des études scientifiques. Du théorique savamment mêlé au pratique. A présent, je comprends l’engouement qu’il suscite.

A très vite,

Sana,

Tous droits réservés.

 

À la Une

Chronique 8 : Le Secret, de Rhonda Byrne

Le fameux secret. Le secret si bien gardé depuis de nombreux millénaires. Rien qu’en regardant la couverture, j’avais l’impression d’avoir dans les mains un très ancien livre susceptible de changer ma vie. Par ailleurs, j’ai reçu la version originale du livre, en anglais. J’avais donc l’impression d’avoir la recette originale, et non une pâle copie. Et cerise sur le gâteau : il m’est parvenu d’Australie, la terre de l’auteure.

Bonjour ! J’espère que tu vas bien. Tu l’as deviné. J’ai envie de te parler de ce Grand Secret. Je dois t’avouer que je l’avais noté dans ma « wishlist » depuis de nombreux mois. J’en ai énormément entendu parlé. L’heure était donc venue de me faire mon propre avis.

Lire la suite

À la Une

Chronique 7 : Apaiser le mental de Jean Christophe Dulot, chez Jouvence Editions

Chère lectrice, cher lecteur,

J’espère que tu te portes bien. Je poursuis mon challenge de lecture, et j’espère que mes mots te plaisent. J’avais envie de te parler de mon animal de compagnie. Mon hamster. J’ai un sacré hamster. Mon hamster mental. Présent dans la moindre de mes décisions, dans la moindre de mes interactions. Je t’en avais parlé dans mon article On est foutu, on pense trop. Et également dans « Nous les introvertis ». Et d’ailleurs, j’ai souvent pensé que c’était un handicap avant de lâcher prise et de comprendre qu’en fait il s’agissait là de ma force « Aujourd’hui, je sais que c’est ma force ». Bref. Je vais te parler d’une lecture qui m’a fait du bien, qui m’a littéralement aidé à apaiser les affres de mon mental. Lire la suite

Chronique 6 : Libération de Dimitri Verichagin, Editions L’Originel

Bonjour à toutes ! Bonjour à tous ! Je poursuis, avec enthousiasme, mes lectures avec un excellent ouvrage de Dimitri Verichagin, intitulé « Libération. Etre au top de sa forme, côtoyer la chance, acquérir la force ». 241 pages. Une couverture sobre. Une promesse alléchante. Qui n’aimerait pas être au top, côtoyer la chance et acquérir la force ? Je me suis régalée. Je me suis réconciliée avec mon énergie. Lire la suite